Visiteurs

www.cgt.fr
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Nous sommes le 19 août 2017
Accès depuis le ...01/01/2010...
Aujourd'hui :
573
Total :
1918157
Il y a 2 utilisateurs en ligne
-
2 invités

Recherche

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Connexion

CR CTC du 6 décembre 2012

 

3°) Politique de formation de l’ONF – Projet de plan de formation 2013

325 000 heures sont programmées dans le cadre du plan de formation 2013 (en baisse par rapport à 2011-2012), ce qui représentera 6% de la masse salariale (stabilité).

Ci-après l’expression de la CGT-Forêt :

Pour la CGT-Forêt, la politique suivie en matière de formation à l’ONF a connu ces dernières années une dérive importante : d’un facteur d’épanouissement individuel mis au service du collectif, la formation s’est transformée en un outil centré uniquement sur le management et l’adaptation aux mesures contenues dans les contrats d’objectifs successifs.

De ce fait, la formation devient subie, le libre arbitre n’étant plus qu’un leurre.

Comme, de plus, la baisse des effectifs entraîne une charge de travail de plus en plus conséquente, se former devient secondaire, d’où une désaffection et un absentéisme inquiétants.

Notons en outre qu’en matière de formation également, l’inégalité est de mise entre hommes et femmes, puisque seulement 55% de ces dernières accèdent à la formation pour 71% concernant leurs collègues masculins…

Bref, nous voici bien loin des valeurs partagées qui fondaient par le passé la qualité de la formation à l’ONF et le plan de formation 2013 ne fait qu’accentuer cette dérive. Voilà pourquoi notre vote sera négatif.

Puisque la formation professionnelle à l’ONF figure à l’ordre du jour de cette séance du CT Central, la CGT-Forêt a pris la décision de présenter sa propre vision de ce qui devrait être une bonne politique en la matière, sous forme d’un document distribué en séance.

Une fois de plus, rappelons les principales revendications de la CGT-Forêt en matière de formation :

-    Revenir sur ce qui faisait la force de la formation à l’ONF, c’est-à-dire une large place laissée aux sessions généralistes de qualité et variées, basées sur le volontariat en dehors de toute considération d’ordre productiviste.
-    Au moins 10% de la masse salariale doit être consacrée à la formation professionnelle, laquelle devrait occuper pas moins de 10% du temps de travail.
-    Tous les actes de formation, quels qu’ils soient, doivent pouvoir s’exercer sur ce temps de travail.
-    L’organisation du travail doit intégrer le droit de chacune et de chacun à se former, ce qui veut dire que l’absence du stagiaire ne doit en aucun cas être vécue par ses collègues comme un dysfonctionnement, une contrainte ou un malaise.

La CGT-Forêt a ensuite distribué un document à tous les membres présents du CT Central que vous trouverez en pièce jointe à ce compte-rendu.

Résultat du vote :

-    Pour = SNPA-FO et SNTF-FO
-    Contre = CGT-Forêt et SNUPFEN-Solidaires
-    Abstention = EFA-CGC et SNAF-UNSA-Forêts

 Texte CGT sur la FOP à l'ONF

Vous êtes ici : Accueil CR CTC CR CTC du 6 décembre 2012