Visiteurs

www.cgt.fr
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Nous sommes le 29 juin 2017
Accès depuis le ...01/01/2010...
Aujourd'hui :
518
Total :
1875595
Il y a 2 utilisateurs en ligne
-
2 invités

Recherche

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Connexion

CTC du 26-01-2012

4°) Audit informatique

 Ci-après l’expression développée par la CGT-Forêt :

 Le rapport d’audit dresse un constat sévère qui paraît pourtant évident depuis plusieurs années :

-       La gestion de l’outil informatique s’effectue au petit bonheur et sans grande cohérence.

-       La gouvernance n’est pas adaptée à l’outil.

-       Le service rendu aux utilisateurs laisse à désirer.

-       Les opérations sont mal maîtrisées…

Tout cela n’est pas une découverte et les organisations syndicales n’ont eu de cesse, toutes ces années passées, que d’attirer l’attention d’une Direction pourtant sûre d’elle même sur tous ces dysfonctionnements.

Trois choses contenues dans ce rapport ont particulièrement attiré notre attention :

-       les carences relatives à MesApplis, qui enquiquinent le quotidien de beaucoup de personnels,

-       la force que représente la présence de personnels informatiques au plus près des utilisateurs,

-       les problèmes liés aux salles informatiques actuelles du Siège, non adaptées.

La CGT-Forêt est globalement en accord avec les recommandations contenues dans ce rapport d’audit, mais émet quelques réserves :

-       Il ne met pas en avant la nécessité de déployer un réseau de correspondants informatiques qualifiés, le plus proche possible des utilisateurs. Or, cette présence humaine est rassurante, évite beaucoup de stress et ne peut être source que de gains de temps, donc de productivité.

-       Toutes ces recommandations demandent des moyens, notamment des moyens humains, si possible recrutés selon les règles du statut de la Fonction Publique de l’Etat. Or, il va sans dire que c’est loin d’être la priorité du moment. De fait, nous craignons que ce rapport en reste au stade des bonnes intentions. 

 

 

Vous êtes ici : Accueil CR CTC CTC du 26-01-2012