Visiteurs

www.cgt.fr
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Nous sommes le 23 juin 2017
Accès depuis le ...01/01/2010...
Aujourd'hui :
1159
Total :
1867573
Il y a 1 utilisateur en ligne
-
1 invité

Recherche

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Connexion

 
D’ailleurs, le projet qu’on nous présente aujourd’hui est déjà entériné puisque les Directeurs Territoriaux et Régionaux n’ont même pas eu la pudeur d’attendre son officialisation pour le mettre en pratique. Preuve que tous considèrent les représentants élus du personnel comme des billes, preuve aussi qu’ils s’assoient allègrement sur l’autorité du Directeur Général, ce qui mériterait pour le moins une bonne « remontée de bretelles ». En effet, dans pratiquement tous les territoires, un plan de suppressions d’effectifs 2012-2016 est d’ores et déjà bouclé et lancé dans la nature sous les formes les plus subtiles afin de provoquer la résignation des personnels. Raison de plus pour ne pas se laisser endormir par tout ce simulacre de concertation.
 
Elle a ajouté que ce plan est bien en phase avec la RGPP qui, sous couvert d’économies plus que discutables, ne vise en fait qu’à liquider la Fonction Publique et le statut qui le caractérise.
 
Elle a poursuivi en disant que selon elle, les effectifs cibles 2016 constituent un plafond. En effet, le dernier plan d’austérité annoncé par François FILLON impose des nouvelles économies budgétaires à tous les ministères, ce qui aura des répercussions sur l’ONF via le ministère de l’agriculture. De même, la fusion annoncée TOF-TSF risque d’engendrer des suppressions de postes supplémentaires afin d’amortir le coût de l’opération. On risque donc de se retrouver en 2016 bien en-deça de la cible ETP annoncée…
 
Enfin, comme d’autres organisations syndicales, la CGT-Forêt a exigé un vote du CT Central portant sur le projet présenté.
 
Le DG a répondu qu’il n’avait jamais encensé le contrat d’objectifs (ce n’est pourtant pas ce que l’on ressent à la lecture du numéro spécial du « Journal des forestiers » consacré à cet événement) et qu’il ne mettra pas au vote le projet présenté car préjugeant du résultat, il ne pense pas que ce soit une bonne chose de le faire voter (en fait, il craint un rejet unanime des élus du personnel, ce qui l’obligerait à ajourner ce projet avant un nouvel examen du CT Central dans les 30 jours : eh ! oui, la démocratie fait peur et n’a pas bonne presse par les temps qui courent).
 
Quant au DRH, il s’est dit étonné d’entendre que des projets sont déjà bien avancés dans certaines DT…
 
Chaque DT et DR va maintenant décliner ce projet de suppression de postes, chacun en ce qui les concerne, en concertation avec les représentants du personnel (c’est du moins le souhait du DG).
 
La CGT-Forêt et ses militants ne participeront nulle part à ce qui s’annonce comme des simulacres de concertation autour d’un projet ficelé par avance. Elle invite tous les personnels et toutes les organisations syndicales concernées à adopter la même attitude.
 
 
L’HEURE EST AU CONTRAIRE A LA MOBILISATION UNITAIRE ET A L’ACTION POUR S’OPPOSER TOUS ENSEMBLE A CE NOUVEAU « MASSACRE A LA TRONÇONNEUSE » ! JUSTEMENT, CINQ CONFEDERATIONS ET FEDERATIONS SYNDICALES (CGT, CFDT, FSU, SOLIDAIRES ET UNSA) APPELLENT TOUS LES SALARIE(E)S A PARTICIPER A UNE NOUVELLE JOURNEE D’ACTION INTERPROFESSIONNELLE LE 13 DECEMBRE PROCHAIN POUR LUTTER CONTRE LE NOUVEAU PLAN D’AUSTERITE IMPOSE PAR LE GOUVERNEMENT. SACHANT QUE LE CONTRAT D’OBJECTIFS ET DE « PERFORMANCE » ETAT/ONF ET LA CHARRETTE DE SUPPRESSION D’EMPLOIS QUI VA AVEC EN CONSTITUE LE VOLET APPLIQUE A L’ONF ET A SES PERSONNELS, LA CGT-FORET APPELLE D’ORES ET DEJA CEUX-CI A FAIRE DE CE 13 DECEMBRE UN MOMENT FORT DE GREVES ET D’INITIATIVES UNITAIRES .
Vous êtes ici : Accueil CR CTC CR CTC 17 novembre 2011