Visiteurs

www.cgt.fr
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Nous sommes le 19 août 2017
Accès depuis le ...01/01/2010...
Aujourd'hui :
580
Total :
1918164
Il y a 2 utilisateurs en ligne
-
2 invités

Recherche

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Connexion

La cgt

La cgt
  1. Une décision sans autre considération que de se plier à l'austérité

    Les gouvernements successifs à partir des années 1990 ont développé de manière importante des dispositifs de « contrats aidés », « d'emplois aidés » et ainsi mis progressivement en place des mesures d'exonérations des cotisations sociales. Le dernier en date est le CICE (crédit d'impôt compétitivité emploi), dont l'utilité est très contestable.
    La CGT a dénoncé de longue dates ces cadeaux au patronat, dont l'effet sur l'emploi est pour le moins controversé. Mais les supprimer de manière brutale avec comme seule (...)

  2. La CGT partagée entre colère et compassion

    La CGT tient à exprimer aux familles des victimes, au peuple espagnol dans son ensemble et aux travailleurs.es par le biais de leurs organisations syndicales, les Commissions ouvrières, l'UGT et l'USO, sa plus profonde sympathie face aux effroyables attentats commis hier dans la soirée.
    Barcelone et Cambrils ont connu l'horreur déjà vécue par de nombreuses grandes villes à travers le monde où des êtres humains sont frappés de manière indiscriminée par le terrorisme aveugle.
    La CGT réaffirme que la (...)

  3. Le conseil constitutionnel doit censurer le référendum d'entreprise et les accords de préservation de l'emploi !

    Le 9 août 2017, suite à deux recours (questions prioritaires de constitutionnalité) déposés contre la loi travail El Khomri concernant les référendums d'entreprise et les accords de préservation et de développement de l'emploi, la CGT a décidé de déposer, devant le Conseil constitutionnel, ses propres observations.
    • Les observations sur le référendum d'entreprise visent à faire reconnaître que ce dispositif porte atteinte à la liberté syndicale et au droit de participation des salariés. Le référendum permet (...)

  4. La loi Travail au pas de course

    Le 27 juillet, Deliveroo a décidé de modifier unilatéralement tous les contrats de ses coursiers à vélo pour les payer à la tâche. Ces contrats, loin d'être mirobolants, assuraient une rémunération minimum de 7,5 euros par heure ainsi qu'une part variable allant de 2 à 4 euros par course.
    Le procédé employé est d'une brutalité inouïe : un simple appel téléphonique pour annoncer la suppression du contrat avec, pour seule alternative, la « liberté » de partir ou un paiement à la course à hauteur de 5 euros, sans (...)

  5. Le JEFTA ne doit pas se faire au détriment des travailleurs et des citoyens

    Le JEFTA ne doit pas se faire au détriment des travailleurs et des citoyens Le 6 juillet, l'Union européenne et le Japon ont signé une déclaration d'intention « politique » sur le souhait d'aboutir à un nouvel accord de libre-échange appelé JEFTA (Japan-EU Free Trade Agreement). La CGT de France et ZENROREN du Japon expriment leur profonde inquiétude face à un processus marqué par des négociations secrètes. Ensemble, elles exigent qu'avant d'aller plus loin, le Gouvernement Japonais et la Commission (...)

  6. En pleine période estivale, encore un mauvais coup pour les travailleurs, l'emploi, les consommateurs, l'environnement et la démocratie

    Saisi en février par plus de 110 député.e.s et 40 sénateur.trice.s progressistes qui demandaient de censurer l'Accord économique et commercial global (AEGC) ou Comprehensive Economic and Trade Agreement (CETA), le Conseil constitutionnel vient de considérer le CETA conforme à la Constitution. Conscient du mauvais coup qu'il porte à notre modèle social en ouvrant la porte d'une régression en matière de standards sociaux et environnementaux, le Conseil constitutionnel a choisi la période estivale (le 31 (...)

  7. Après les aides au logement, l'État rabote les aides à la pierre !

    Par un décret (2017-1182), pris en toute discrétion le 20 juillet 2017, le gouvernement a choisi d'annuler 130,5 millions d'€ de crédits et 184,9 millions d'€ d'autorisations d'engagement dédiés à des programmes permettant l'amélioration de l'habitat. Une décision qui s'éloigne ainsi des promesses du candidat Macron de maintenir la production de logements au même niveau et rythme que les années précédentes. Ces financements auraient dû, entre autre, permettre la construction d'environ 12 000 logements sociaux (...)

  8. La CGT saisit le Conseil de l'Europe contre la modulation du temps de travail de la loi El Khomri et contre la règle du « trentième indivisible »

    La CGT a déposé le 28 juillet 2017 deux recours devant le Comité européen des droits sociaux (CEDS), la juridiction du Conseil de l'Europe chargée de contrôler le respect de la Charte sociale européenne.
    • Le recours contre la modulation du temps de travail sur trois ans vise à faire reconnaître la non-conformité à la Charte sociale européenne de cette mesure introduite par la loi « Travail El Khomri ». Cette mesure de flexibilité du travail, qui peut être mise en place sans justification économique et (...)

  9. Communiqué de la CGT et de l'UCR

    Le magazine des retraités de la CGT -65 000 abonnés- célèbre son 200e numéro.
    Les sociologues Monique et Michel Pinçon-Charlot en sont les rédacteurs-chefs.
    Ils commentent l'actualité notamment un dossier intitulé « La vraie vie des retraités ».
    Alors que M. Macron et son gouvernement s'attaquent au pouvoir d'achat des retraités, retrouvez la voix de ceux qui refusent de payer « à la place des patrons ».
    Dans ce même numéro : le système des retraites menace de s'effondrer aux Etats-Unis ; comment vivre (...)

  10. au Président de la République de Corée

    « S.E. Moon Jae-in Président de la République de Corée La Maison bleue Séoul Corée
    Montreuil, le 26 juillet 2017
    Monsieur le Président de la République,
    Au nom de la Confédération générale du travail (CGT) en France, affiliée à la Confédération syndicale internationale (CSI), nous tenons à saluer la volonté affichée par votre gouvernement de restaurer les droits du travail et la dignité des travailleurs de Corée.
    Nous souhaitons exprimer notre solidarité aux 57 000 travailleurs précaires à bas salaire qui (...)

Vous êtes ici : Accueil Fil d'actualité Communiqués CGT